Rencontres régionales (part. 1) – L’éducation aux medias, parade contre les « fake-news »

Mis en ligne le Posted on par Pierre MIELE

Plusieurs exemples d’actions d’éducation aux medias, conduites dans le cadre de Fédérations départementales de la Ligue de l’Enseignement,  ont été présentées lors des Rencontres régionales de la laïcité organisées à Clermont-Ferrand les 23 et 24 mars 2018, consacrées au thème « Les fausses nouvelles dans l’espace démocratique » .

Education aux medias : des exemples

Utiliser les réseaux sociaux. Développer l’esprit critique à l’égard des réseaux sociaux par Camille Montorio, Chargée de projets et formation, Service Education Populaire – Ligue 42

Pour sa communication propre, la Ligue doit savoir mettre les réseaux sociaux à son service, pour l’efficacité de la diffusion et pour s’adresser aux publics utilisateurs, de plus en plus nombreux. Mais elle doit aussi contribuer à utiliser ces supports pour participer à l’éducation des citoyens et par le développement de l’esprit critique.

Dans le Rhône et la Loire, la Ligue propose des ateliers d’éducation centrée sur la lutte contre les « fausses nouvelles » et les « théories du complot », dans le cadre scolaire, dans le cadre des activités de loisir, ou encore en centre de détention. Différents supports et techniques sont mis en œuvre : débat à partir d’une photo, pratique de la vidéo avec effets spéciaux, piratage de page web avec le logiciel X-Ray Goggles, identification de sites complotistes, utilisation des sites et émissions de décodage de l’information.

Vérifier une source avant de partager une information, c’est capital !!! C’est le message que délivre notre mouvement à travers les réseaux sociaux et les ateliers.

Radio Bocage par Ligue in mouv’03 , par Pascale GILLES, déléguée générale – Ligue de l’Enseignement de l’Allier

Radio associative de proximité, Radio-Bocage est de catégorie A, ce qui la distingue des autres radios par ses activités économiques non commerciales. Diffusée 24h/24, cette radio défend les valeurs de notre mouvement Ligue. Elle vise à former des citoyens autonomes et responsables et à développer une véritable solidarité dans une République laïque, et ce au travers d’ateliers auprès de publics divers qui sont retransmis. Une grille de programmes allie des plages d’animation en direct avec des chroniques thématiques.
Des créneaux d’antenne sont laissés à des structures ou collectivités pour des rubriques régulières.

La radio est un outil pédagogique très motivant, qui, de plus, permet de mettre en valeur chaque jeune, de par le rôle primordial de chacun. Gestion de soi, maîtrise de la langue, citoyenneté… les jeunes apprennent à concevoir combien sa fonction au sein du groupe a un impact sur le résultat final. La pratique de l’oralité par l’intermédiaire de la radio peut même aider les jeunes à surmonter leurs difficultés de prise de parole : le cadre est différent. Un « studio itinérant », en projet, permettra l’accessibilité à la culture et l’expression de chacun dans un département de grande surface.

« Couleur Cantal », une web-tv

Paul Dufour a présenté « Couleur Cantal», la web-tv associative initiée, éditée et réalisée par la FAL du Cantal, sa ligne éditoriale, ses contenus, son fonctionnement. L’expérience en cours depuis 2010, a permis de donner la parole à des publics qui ne l’ont jamais, de donner une visibilité à des actions pédagogiques, artistiques, culturelles, et de sensibiliser des jeunes à la création et à la diffusion de l’information.

 

Un projet de classe autour de la critique

par Anna Martinez – Ligue du Puy-de-Dôme – Service mediation culturelle

Au titre de la Ligue 63 Anna Martinez présente une expérience d’éducation aux medias réalisée dans une classe de 1ère du lycée A.Brugière avec le professeur qui a intégré ce travail dans son programme de l’année. La classe a également été accompagnée par un journaliste, formateur au titre de la Fondation Varenne. La démarche a débuté par une initiation à la critique de spectacle à l’occasion de Spectacles en recommandé. Elle s’est poursuivie par un travail sur les préjugés, dans le cadre de leur rencontre/interview avec une équipe de rugby féminine.

Le professeur Mme Madebenne, le journaliste M.Rémi Bouquet des Chaux, et quelques élèves ont témoigné de l’intérêt qu’ils ont perçu dans cette expérience pour l’apprentissage de l’esprit critique.

 

Pour la cause du discernement

par Eric Favey, président national de la Ligue de l’Enseignement

 (Extraits – L’intégralité de cette  intervention sera publiée dans les actes des Rencontres.)

Après avoir rappelé la différence entre «nouvelle» et « information» et l’existence des nouvelles fausses depuis toujours, Eric Favey décrit les obstacles à la vérité que sont la « vérité instituée» et la « vérité à géométrie variable », face à la «vérité questionnée» qui est au cœur de la connaissance scientifique.

Les medias numériques constituent un accélérateur de bobards.

Pour la Ligue de l’Enseignement, l’information est constitutive de la citoyenneté et de son exercice. C’est pourquoi elle y répond par deux démarches liées : l’éducation aux médias et à l’information (EMI)  et la construction d’alliances avec certains médias pour produire et analyser l’information. La fabrique du citoyen à laquelle la Ligue est attelée depuis son origine est une fabrique partagée : c’est une œuvre coopérative. Elle appelle le concours de toutes les bonnes volontés.

La laïcité est une véritable chance comme cadre et dynamique du dialogue et de la recherche de la vérité  pour y parvenir. Il est essentiel de la mobiliser à bon escient contre les fanatismes, les dogmes et les barbaries modernes. Les « fake news » les nourrissent et s’en repaissent à la fois.

Rentrée 2017 : nouvelle publication, nouveau bureau et des projets ambitieux

Mis en ligne le Posted on par Pierre MIELE

L’article ci-après a été publié dans La Montagne, le 14 octobre 2017, après la réunion de rentrée de notre cercle.

Cercle Condorcet : une nouvelle publication, un nouveau bureau, et des projets ambitieux

A l’occasion de sa rentrée, le Cercle Condorcet du Puy-de-Dôme diffuse sa dernière publication, un livret consacré à « Défendre la raison en de sombres temps », fruit de ses travaux de l’année passée. Dans l’actualité de ces dernières années, de nombreux événements ont mis en évidence un échec de la raison face à des modes de pensée qu’on pouvait penser secondaires, inopérants ou inoffensifs. Mais l’irruption dramatique de radicalités religieuses, la menace d’une progression dans l’opinion publique des idées d’extrême-droite, mais aussi les politiques aveugles face à l’extraordinaire accroissement des inégalités sociales dans nos démocraties, obligent à s’interroger sur la puissance des modes de pensée qui les sous-tendent et défient la raison. Ce n’est pas la première fois depuis la Révolution Française que l’obscurantisme et la tyrannie l’emportent sur les Lumières et la démocratie, mais les institutions de notre République, son école et son principe de laïcité, doivent encore aujourd’hui mener le combat contre ces menaces, en toute lucidité.

Le Cercle a défini pour l’année à venir son nouveau thème de travail pour un futur livret qui portera sur « L’égalité des citoyens devant la justice », avec le concours de professionnels invités, juristes, magistrats, avocats. Il s’agit, en illustrant par des études de cas, d’éclairer les citoyens sur les sources d’inégalité potentielles ou réelles, mais aussi sur les dispositions prises par les institutions et les acteurs de la justice pour éviter ou compenser ces risques qui existent bien évidemment.

En mars 2018, avec la Ligue de l’Enseignement, le Centre d’Histoire « Espaces et Cultures » de l’Université Clermont-Auvergne et d’autres partenaires, le Cercle Condorcet organisera à Clermont-Ferrand, les cinquièmes « rencontres régionales de la laïcité », organisées précédemment à Lyon ; une table ronde et des conférences ouvertes au public traiteront du thème particulier des « fausses nouvelles dans l’espace démocratique » (le phénomène des fake-news), autrement dit de la question de la vérité en politique notamment.

Un programme d’activités particulièrement important donc.

Le cercle tient une réunion ordinaire au rythme d’une fois par mois, où les contributions sont présentés et débattues. Ces réunions des adhérents sont ouvertes à toute personne du Puy-de-Dôme désireuse de participer à de tels débats citoyens, sur simple demande adressée à un des membres ou au président via le site internet du Cercle.

A la suite de la dernière assemblée générale, le bureau de six membres a été recomposé accueillant deux nouveaux élus.

Un nouveau livret : « Défendre la raison en de sombres temps »

Mis en ligne le Posted on par admin

Ce 17ème livret est consacré à la défense de la raison contre les formes de pensée qui s’opposent à elle et semblent parfois triompher…

Le sujet a été choisi début 2016 dans le contexte des attentats liés à l’islamisme radical, et celui de la progression du Front National confirmée par les résultats des élections régionales (*). De quoi susciter un questionnement de fond sur les modes de pensée qui guident les comportements tant des individus que ceux des groupes, et même des Etats. D’autres événements, survenus depuis, en ont renforcé l’urgence : réactions à l’accueil des migrants, attaques contre la laïcité, perversion de la démocratie en France et en Europe par ceux qui ont en charge de la faire respecter, inégalités de plus en plus criantes, élection de Trump…

Il y a là une mise en danger, qu’on espère partielle et momentanée, des valeurs héritées des Lumières.


Le livret peut être consulté et téléchargé sur le site Cliquer ici


Continuer la lecture de « Un nouveau livret : « Défendre la raison en de sombres temps » »

Réunion du Cercle à Saint-Genes-Champespe

Mis en ligne le Posted on par admin

Comme chaque année, notre Cercle qui regroupe les adhérents du Puy-de-Dôme, a tenu sa réunion de juin dans une commune du département, autre que Clermont-Fd, et cette année 2017, c’est le maire de Saint-Genes-Champespe qui a bien voulu nous accueillir dans sa commune en mettant une salle à notre disposition. Qu’il en soit remercié.

Pour le volet travail, le Cercle s’est d’abord félicité de l’aboutissement de sa réflexion annuelle par la publication, fin mai, de son 17ème cahier : « Défendre la raison en de sombres temps » ; puis débattu de deux projets qui occuperont la prochaine saison :  le prochain thème de réflexion du Cercle  sera « L’égalité des citoyens devant la justice », avec le concours de professionnels ; et le Cercle se propose d’organiser en mars 2018, avec la Ligue de l’Enseignement du Puy-de-Dôme, la cinquième « journée régionale de la laïcité », les quatre précédentes journées ayant été organisées à Lyon.

Mais on ne saurait aller en Sancy-Artense sans prendre le temps de savourer le choux farci et les fromages du cru… Puis de faire un tour jusqu’à Montboudif voir son présidentiel musée, et revenir à Egliseneuve d’Entaigues par la route de crête d’où s’admire en une vue panoramique un superbe paysage de moyenne montagne. A Eglisneuve d’E., les amis font visiter le musée qu’ils consacrent aux « Marchands de toile », en cours d’achèvement, par lequel ils témoignent d’une histoire aussi riche qu’étonnante (à retrouver sur http://lamemoiredesmarchandsdetoile.fr )

Une très belle journée !
Et La Montagne en a parlé…